Parfois nous avons besoin d'un soutien pour nous remettre en route !

 

 

Dans quels contextes fait-on appel à un sophrologue ? 

  • Un examen stressant, une rupture amoureuse, un deuil, un changement de situation, une envie d’évoluer, une naissance à venir,
  • Épuisement, mal-être, stress, maladies psycho-somatiques, douleurs chroniques, troubles alimentaires, irritabilité, sommeil perturbé, addictions, 
  • en complément d'un suivi médical.

 

 La sophrologie permet : 

  • De prendre conscience de ses ressources,
  • De les utiliser pour être en confiance dans sa vie de tous les jours,
  • De développer toutes ses capacités,
  • D’être en harmonie avec son environnement,
  • D’apprivoiser ses émotions désagréables.

 Par ses exercices : 

  • Elle soulage et dynamise,
  • Elle permet une médiation corporelle, en utilisant notre respiration et des mouvements doux,
  • Elle cultive notre force intérieure,
  • Elle stimule l’espérance,
  • Ce chemin se fera avec des découvertes, des  moments de conquêtes puis de transformations.
  • Nous devenons notre meilleur allié. 

 

Je vous propose un accompagnement selon vos besoins et à votre rythme.

  • A notre premier rendez-vous nous faisons un bilan personnalisé et établissons, ou pas, un programme. 
  • Nos rendez-vous sont alors hebdomadaires ou tous les 15 jours. Le progrès nécessitant une régularité, je vous invite à suivre ce rythme.

 Les séances se déroulent en trois étapes :

  • Un dialogue en début de séance pour s’assurer de votre progression et identifier les besoins du moment,
  • De la pratique avec des exercices ludiques, des relaxations dynamiques ou statiques et des apports théoriques,
  • L’expression de vos ressentis sur la séance,
  • Vous repartirez avec des astuces pour pratiquer en toute autonomie, voire un enregistrement audio.

Chaque séance dure 1 heure..

  • Elles sont individuelles ou collectives.

 

Des résultats :

  • Au terme de trois séances nous nous sentons mieux,
  • Nos exercices sont des techniques utilisables tout au long de la vie, 
  • Nous écoutons davantage notre corps,
  • Nous sommes plus présents à notre quotidien,
  • La régularité des pratiques permet une rencontre avec soi-même de plus en plus approfondie et une transformation durable.  

 

La sophrologie : 

  • La sophrologie a été créée, il y a 60 ans, par le docteur Alfonso Caycédo, neuro-psychiatre. 
  • Confronté à la souffrance des personnes subissant des électrochocs, il s’intéresse à une autre prise en charge. 
  • Il devient élève de Ludwig Binswanger, psychiatre suisse créateur de la « Dasein Analyse », inspirée par la phénoménologie.
  • Caycédo part en Inde, au Tibet, au Japon. 
  • Il revient alors avec des techniques qu’il nomme « relaxations dynamiques ». 
  • Il invente le terme de sophrologie, du grec, sos (équilibre), phren (conscience) et logos (étude).
  • Se nourrit des relaxations occidentales, de l’hypnose, du yoga et du zen.
  • Tout d’abord médicale, elle devient prophylactique, soit préventive.
  • Elle a sa propre méthodologie structurée en fonction des besoins de chacun,
  • A non seulement sa place en tant que pratique individuelle mais aussi dans l’entreprise et tout autre lieu de vie collective.
  • La sophrologie est accessible à tous.
  • Elle permet d’accompagner des personnes ayant des troubles de la santé en complément de la médecine curative.

 

Elle s’adresse aux enfants hyper-actifs, aux adolescents qui cherchent leur "voie", aux personnes qui se sentent épuisées, aux nouveaux aventuriers du 21° siècle… La sophrologie permet à chacun d'atteindre ses objectifs. Elle permet un certain recul sur les évènements de la vie.. Elle a une vision holistique de la santé. Elle est sans jugement et sans a priori. Nous développons une personnalité plus harmonieuse. Nous pouvons aussi reprendre conscience de nos valeurs et leur donner la place qu'elles méritent dans notre vie de tous les jours. Les séances de sophrologie sont un moment pour soi, rien que pour soi. La sophrologie peut devenir un art de vivre. Elle se vit. 

 

Nos maux sont nos "mal à dires".

 

Inflammations, brûlures d’estomacs, lombalgies, asthénie, arythmie cardiaque, etc, tous nos symptômes parlent pour nous.

Nous pouvons chercher une solution extérieure ou nous tourner vers nous même. Demander de l'aide est une action positive qui enraye le système dans lequel nous nous mis.  

Pendant les séances de sophrologie, il y a une mise entre parenthèse du monde extérieur et dans le flot de nos ruminations, parfois ténébreuses, peut apparaître un peu de lumière venant du corps. Nous sommes peu à peu apaisés. (C'est promis)

Relâchés de nos crispations, qui sont souvent les causes de nos maux, nous nous ouvrons à nous-mêmes, aux autres et au monde. Ce lâcher-prise sera salutaire. Quel que soit nos maux, laissons-les s'exprimer pour qu'ils puissent s'éloigner. Ils ne disparaîtront peut être pas à la première séance, ni à la deuxième ni même parfois à la troisième, non, mais patiemment, nous apprenons à vivre avec, puis nous l'acceptons, et souvent, alors ils disparaissent lorsque nous n'avons plus besoin de ce symptôme pour nous dire quelque chose sur nous même.

La découverte de nos potentiels, de la relativité du temps, de nos capacités à être peuvent alors s’opérer. Nous prenons conscience de tout ce qui n’a pas encore émergé à causes des blocages, des peurs, des inhibitions. 

Par la pratique régulière, l’Être apaisé prend la place à "l’avoir mal".

 

 

Voici quelques pistes que je vous propose...

 


L'équilibre



La confiance en soi



Vivre selon ses valeurs !




 

 

 

La reconversion : petit à petit l’oiseau fait son nid

 

 

Programme de formation

 

Une reconversion professionnelle implique aussi des remaniements sur le plan personnel. Cette formation vous propose d’expérimenter un parcours psycho-corporel. Il est question d’identifier ses fragilités, ses besoins, ses ressources et ses désirs afin de s’en saisir et mieux vivre ce passage. 

 

Mots clés : transition, savoir-être, attitudes, posture, ressources, langage, système

  • Durée

Une journée

  • Public visé 

Toute personne en reconversion  

  • Prérequis

Avoir un projet

  • Intervenants

Co-animation par Karima Derkaoui, psychologue clinicienne et Emmanuel Crouail, sophrologue, tous deux formateurs en conduite du changement.

  • Objectifs  
  • Acquérir des outils de médiation psycho-corporelle
  • Développer sa capacité au changement 
  • Prendre conscience de son corps comme partenaire

 

  • Compétences visées
  • Etre en capacité de soutenir son projet
  • Etre en capacité d’entretenir sa motivation

 

  • Contenu  
  • Photo-langage : déconstruire ses représentations, construire sa présentation
  • Théâtre d’improvisation : enjeux des comportements et interactions
  • Inventaire des valeurs personnelles : prendre conscience de ses besoins 
  • Initiation à la Communication Non Violente (CNV) comme outil d’expression de ses besoins
  • Expérimenter l’ancrage par la médiation corporelle : se mettre à l’écoute du langage du corps
  • Sieste flash : découvrir ses capacités de détente
  • Ballade sensorielle : influence de l’état psycho-corporel sur sa vision du monde
  • Mise en situation : présenter un projet, observer et écouter ses ressentis

 

  • Moyens pédagogiques techniques
  • Photo-langage 
  • Relaxation dynamique
  • Exercices ludiques
  • Jeux de rôles
  • Travail en sous-groupes
  • Échanges et réflexion 

 

  • Évaluation
  • Questionnaire individuel à l’issue de la session (à chaud) et à distance (à froid)

 

  • Attestation

Une attestation de suivi de formation sera remise au stagiaire à l’issue de la formation.

KARIMA DERKAOUI FORMATION

14, rue Saint Léonard

 

44 000 Nantes

 

 

Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 52.44.08565.44 auprès du Préfet de Région des Pays de la Loire.  

 

Siret 487 879 553 000 70 

 

DATES : le 18 juin, le 5 juillet, et le 24 août 2019 à Nantes.